L'ARCHITECTURE

Le château de Brie-Comte-Robert est un château de plaine. L'ensemble, de plan carré d'environ 58 mètres de côté (extérieur), est bâti dans une cuvette géographique que l'architecte mit à profit pour creuser les douves. Les fossés en eau sont situées à une douzaine de mètres du pied des murailles d'enceinte.

Au milieu des courtines S.O. et N.E., deux tours carrées servent d'entrées opposées. Cette disposition, qui pouvait induire une certaine faiblesse dans la défense, est unique en Ile-de-France. L'entrée N.E. était surmontée de la tour maîtresse, intégrée à l'enceinte et faisant office de donjon.

Compte tenu des diverses destructions, seules les tours Sud, Est et Ouest gardaient une élévation de leur salle du 1er étage. Les autres tours présentaient encore des vestiges de leur 1er niveau. Elles furent l'objet, en 2003, d'importantes restaurations.

Aucune trace au sol du logis seigneurial et des communs ne subsistait en 1982, date du début des fouilles archéologiques. Depuis cette période, les campagnes de recherches annuelles mettent progressivement au jour les vestiges des bâtiments seignauriaux à l'intérieur de l'enceinte et des constructions annexes sur les lices.