XIXe et XXe siècles

acheté par la ville en 1803, le château fut revendu en 1813. En 1879, un des propriétaires privés qui se succédèrent au cours de cette période, fit malheureusement raser ce qui subsistait de la tour Saint-Jean, pour édifier un bâtiment moderne parasite.


La tour et la porte de Brie au XIXe siècle.
Il fallait se baisser pour passer sous la porte !

Des apports massifs de terre végétale transformèrent la cour et les lices en un vaste jardin potager.
La commune racheta le château en 1923 et le fit classer Monument Historique.

La tour Est au XIXe siècle

Depuis 1982, la municipalité a entrepris un programme de remise en valeur du site, dans lequel s'insère le chantier archéologique. Celui-ci précède et souvent oriente le programme de restauration des vestiges du château.


La tour Ouest au XIXe siècle