XXIe siècle

'année 2003 voit le début du grand programme de restauration du château, avec le remontage de courtines sur plus de six mètres de hauteur, la restauration de la tour de Brie, puis la déconstruction de la maison du XIXe siècle, permettant la reconstruction partielle de la tour Saint-Jean, selon les relevés archéologiques.

La porte Saint-Jean en restauration et le projet du bâtiment d'architecture contemporaine (C.I.P.).

A l'intérieur de l'enceinte, la construction d'un bâtiment contemporain, le Centre d'Interprétation du Patrimoine, permet à l’association des Amis du Vieux Château de concevoir et de gérer une exposition permanente de site et d'y mener des activités pédagogiques.

Ce projet, sous la direction de l'architecte en chef des Monuments Historiques, est le fruit d’une longue réflexion menée conjointement par Jean-Claude Sémon, architecte, Lorenzo Piqueras, architecte-muséographe, et les Amis du Vieux Château, pleinement investis comme acteurs du projet.


Le Centre d'Interprétation du Patrimoine est "posé" sur les vestiges fouillés et préservés des bâtiments de service du château.


Photo A.V.C. 2005